Les Tags

***

Début (108) Défi (20) Tous (458)

***

Tout public Contenu sensible

***

Tous (458)

***

Chapitre 1 :
Poulpito
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Vous êtes Poulpito, un apprenti mousse fraîchement embarqué sur le Perroquet Rouillé, un fameux trois mâts sur le point de lever l'ancre pour commercer des marchandises. Après une dispute houleuse avec vos parents qui voulaient que vous meniez de grandes études afin de devenir dératiseur ou croque mort, vous avez d&eac…


2 suites, 25 ramifications

Chapitre 2 :
Vous désertez
Par Bat.Jacl

[Poulpito]



Votre cœur fait un bond dans votre poitrine, lorsqu’un pirate dans un magnifique ciré jaune vient préciser : — « Les morts » en espagnol ! Il ne vous en faut pas plus ! Vous désertez en sautant à l’eau ! Afin de rejoindre la côte le plus rapidement possible…


1 suites, 23 ramifications

Chapitre 4 :
Vous tremblez intérieurement
Par Wargen

[Poulpito]



Vous trembez intérieurement en voyant la porte en bois s'ouvrir devant vous. Un grand bonhomme hirsute, avec une jambe en bois, une vieille veste rouge élimée d'où ressort un bide poilu, une grande barbe blanche, un oeil en verre, un crâne dégarni, un ouistiti perché sur l'épaule et de grandes touffes de poils ressor…


3 suites, 21 ramifications

Chapitre 5 :
Vous vous précipitez dehors
Par Wargen

[Poulpito]



Vous vous précipitez dehors tandis que des flammes sortent des oreilles de Raymond et viennent lécher le vieux bois sec de la cabine du capitaine. Vous entendez dans votre dos Finley tenter d'éteindre le début d'incendie en tappant la tête du second-maitre contre le plancher de la cabine. Arrivé sur le pont, vous hurlez aux pirat…


2 suites, 7 ramifications

Chapitre 6 :
Vous donnez un coup de poing
Par Wargen

[Poulpito]



Vous donnez un coup de poing au faux capitaine Finley, pour vous venger de cette mauvaise farce. Il hurle de douleur en se tenant la machoire, tandis que le peu de dents qui lui restaient tombent sur le sol en tiquettant, et roulent de gauche à droite selon le léger roulis du navire. -Heuuuheuuuheinhouheuu! Le vrai capitaine Finley vous donne une grande cl…


2 suites, 10 ramifications

Chapitre 3 :
Vous vous résignez
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Epuisé par votre nage effrénée, vous vous contentez d'encaisser les blagues douteuses de vos compagnons. Le rivage est beaucoup trop loin, mais vous vous êtes déjà tant ridiculisé que vous hésitez à vous jeter à la mer pour tenter votre chance, quitte à y rester. Vous finissez par vous raviser et…


1 suites, 22 ramifications

Chapitre 9 :
Vous manœuvrez ?
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Mu par la colère, Raymond vous fixe du regard et ses oreilles se mettent à fumer alors que l'ensemble de son visage vire au cramoisi. Il entrouvre la bouche pour vous invectiver mais se fige alors que vous entendez une détonation retentir. Vous vous tournez vers l'origine du bruit assourdissant, à savoir le canon d'un pistolet fumant que le ca…


2 suites, 5 ramifications

Chapitre 9 :
Vous redonnez un coup de poing
Par Wargen

[Poulpito]



Vous redonnez un coup de poing au vieux dément devant vous, une fureur sourde courrant dans vos veines. Il retourne percuter les barreaux de la cellule, son crâne décharné tintant de nouveau contre l'acier. -Stupide vieillard décharné! Qu'est-ce-que tu as fait! Il est pris d'une nouvelle quinte de toux puissante qui le plie en de…


1 suites, 1 ramification

Chapitre 7 :
Vous escortez Condé
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



À peine a-t-il fini sa phrase que Finley vous flanque hors de sa cabine et vous claque la porte au nez. Faut-il que vous obéissiez ? De par votre expérience, vous devez admettre que vous n'avez jamais apprécié les Condés, avec ou sans dent. Mais une mauvaise blague mérite-t-elle une fin tragique ? - Hu has has heter he hon…


1 suites, 7 ramifications

Chapitre 6 :
Vous protestez
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Les regards sont braqués sur vous, et le peu de temps passé sur le Perroquet Rouillé vous a suffi pour constater la notoriété d'Eddy, vous protestez néanmoins : - J'ai pas mis le feu ! C'était Raymond ! Jacky-doigts-crochus ne vous laisse pas finir : - Te fous pas de notre gueule ! Comment tu veux qu'il mette le feu alor…


1 suites, 4 ramifications

Chapitre 8 :
Vous vous questionnez
Par Wargen

[Poulpito]



Vous vous questionnez sur la suite à donner. Le capitaine Finley vous a demandé de jeter Condé Sans dent par dessus bord, ce qui a techniquement été fait. Mais vous supposez qu'il sous-entendait que Condé devait mourir, ou tout du moins disparaitre à tout jamais. Or, il semble encore vivant, à baragouiner mollement e…


1 suites, 6 ramifications

Chapitre 5 :
Vous maintenez votre position
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Perturbé par la fébrilité de son second-maître, Finley se précipite dans la pièce attenante et revient tout en remplissant une choppe qui commence déjà à fumer. - Hiens hois-ça, Haymond ! He honnais aucune hoisson hlus halmante. - C'est du grog ? répond Raymond d'une voix éteinte. Le reg…


1 suites, 11 ramifications

Chapitre 8 :
Vous tentez de vous évader
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Une fois votre geôlier suffisament éloigné, vous vous tournez vers le vieillard, les yeux pleins d'espoir : - Vous êtes trop fort ! Allez, sortons !  Vous tendez la main, prêt à récupérer le trousseau et à déverouiller la porte de votre prison, mais votre compagnon repart d'un rire dément ava…


1 suites, 2 ramifications

Chapitre 5 :
Vous faites la conversation
Par Bat.Jacl

[Poulpito]



— Douze personnes, murmurez-vous mal à l’aise. La bouche de Finley s’ouvre en un rond édenté, telle une caverne sombre, symbole de sa considération à votre égard. Quand vous imaginiez le capitaine sanguinaire, vous aviez envisagé toutes les éventualités, mais certainement pas celle-ci.…


0 suites, 0 ramifications

Chapitre 7 :
Vous le reprenez violemment
Par Wargen

[Poulpito]



Vous le reprennez violemment en le projettant contre la grille : -C'est le Perroquet Rouillé, pas le Perroquet Cramé! Il rebondit contre la grille, son crâne décharné tintant d'un son aigu contre l'acier. Il se reprend en s'ébrouant, gueulant d'une voie stridente et postillonnant : -Petit morveux, tu ne vas pas m'apprendre la vi…


1 suites, 3 ramifications

Chapitre 6 :
Vous acquiescez
Par MadBlackHands

[Poulpito]



Même si la petite voix dans votre tête vous en conjure : il est hors de question de sauter dans la flotte pour fuir à nouveau. Le risque est trop grand de finir comme le feu chaudron. Alors que vos yeux alternent entre Eddy Jambe-de-bois et l’océan, le silence se fait de plus en plus pesant. Tous les pirates retiennent leur souffle, …


1 suites, 1 ramification

Chapitre 7 :
Vous négociez
Par MadBlackHands

[Poulpito]



Vos yeux s’arrêtent sur la porte de la cabine avant de revenir sur Finley. « Récureur en chef des cuisines », même pas en rêve. -          Euh capitaine… Y’a pas un autre poste à pourvoir plutôt ? Ledit capitaine hausse un sourcil, ses joues d…


1 suites, 1 ramification

Chapitre 11 :
Vous demandez de l'aide
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



- C'est qui ça, Short Jacqueline ? demandez-vous, incrédule. Le vieillard rachitique semble vous trouver particulièrement hilarant. - Mouhahahaha ! éclate-t-il d'un rire beaucoup trop long à votre goût. Elle est bonne celle-là ! Hahaha ! Mais sa voix prend soudain un ton grave. - Attends... T'es vraiment sérieux ?…


1 suites, 2 ramifications

Chapitre 10 :
Vous pleurez
Par Bat.Jacl

[Poulpito]



Alors que votre main s'approche du gouvernail, une vague de stress vous submerge. Une boule se forme dans votre gorge, et des larmes menacent de déborder de vos yeux. Vous tentez de vous reprendre, mais un tremblement incontrôlable s'empare de vous. Il est évident que dans cet état, vous ne parviendrez pas à diriger le navire. Les cris a…


0 suites, 0 ramifications

Chapitre 10 :
Vous vous ébrouez
Par Wargen

[Poulpito]



Vous vous ébrouez pour reprendre consistance. Il doit forcément rester quelqu'un d'autre sur le navire! Vous vous mettez donc en quête d'un matelot qui aurait le mal de terre et qui serait resté à bord. Personne sur le pont. Votre vue semble perçante, et vous ne voyez que des mouettes en haut du mât principal, sur la vigie…


1 suites, 3 ramifications

Chapitre 12 :
Vous regrettez la proposition
Par Bat.Jacl

[Poulpito]



Visiblement abasourdi, Short Jack Lead plisse ses yeux rieurs et passe une main tremblante dans sa barbe hirsute. — Capitaine-adjoint, hein ? répète-t-il, semblant peser chaque syllabe. Ça signifie que... Il s'interrompt, une lueur d'excitation sauvage dans le regard. Avant que vous ayez le temps de clarifier quoi que ce soit, il éclate…


1 suites, 1 ramification

Chapitre 8 :
Vous faites une proposition
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Au bord de la planche, vous savez que votre vie se jouera sur vos prochaines paroles. Vous prenez une inspiration, puis vous retournez en direction du navire. Trouvant le regard sadique de Finley, vous tentez votre chance, balbutiant. - J'ai une proposition, Finley, je... Vous n'avez pas le temps de poursuivre. Alors qu'un craquement retentit, vous vous sentez basculer,…


0 suites, 0 ramifications

Chapitre 10 :
Vous vous jettez sur les clefs
Par Bat.Jacl

[Poulpito]



Vous vous jetez sur les clefs, et immédiatement, un affrontement grotesque éclate entre vous et le vieil homme. Telle une mêlée d'enfants se battant pour un jouet dérisoire, vous tirez chacun de votre côté, le trousseau de clefs s'agitant au centre, ballotté par vos efforts désordonnés. Dans toute sa s&ea…


0 suites, 0 ramifications

Chapitre 13 :
Vous vous accommodez de Jack
Par BanjiBanjo

[Poulpito]



Vous avez bien essayé de lui faire comprendre que rester perché sur votre épaule rendrait les choses difficiles, mais Jack ne veut rien entendre. — Le monde est petit, vu de là-haut ! s’écrit-il alors que vous êtes encore en bas de l’escalier. Vous devriez essayer ! Suffit que vous trouviez un capitaine qui cherc…


0 suites, 0 ramifications

Chapitre 2 :
Vous vous résignez
Par Athelard

[Poulpito]



          Comment avez-vous pu confondre un navire pirate avec un navire marchand, vous vous le demandez. Peut-être était-ce dû à l'absence de vent au port, laissant ainsi le pavillon noir tomber le long du mat comme un vieux torchon mouillé et qui, maintenant, battait et claquait en arborant fièrement la t&…


0 suites, 0 ramifications